morceaux

play
cairn

Cairn, c'est le nom de ces amas de pierres que l'on trouve en montagne et qui servent de repère, de chemin, à ceux qui s'y aventurent ; chacun passant alors devant le cairn se doit d'y ajouter une pierre. C'est cela que nous avons voulu : créer la sensation d’un chemin d’écoute à l’intérieur du concert, mettre en perspective des musiques aussi différentes soient-elles, donner à entendre une cohésion qui serait à l’image de celle qui unit les membres de Cairn, composer le programme comme un objet en soi, comme une composition musicale.

 

L’ensemble Cairn existe depuis 1998. Composé de 11 musiciens, il est dirigé par Jérôme Combier (direction artistique) et Guillaume Bourgogne (directeur musical). Il se donne pour aspiration et objectif la conception de concerts mettant en valeur la musique de son temps, mais ne souhaite jamais se déprendre d’une certaine mise en page du concert. Celui-ci est alors conçu — à l’image d’une composition— comme un lieu de questionnement dont l’enjeu est de trouver une unité de programme, un ordre des oeuvres jouées, de penser aux enchaînements, aux déplacements des musiciens, de réfléchir sur les possibilités qu’offre la salle de concert. Par ailleurs, pour certains concerts, Cairn souhaite placer la création musicale en regard d’un répertoire plus large, mais aussi, lorsque le projet est fondé, de la confronter à d’autres formes d’art (arts plastiques, photographie, vidéo), voire à d’autres types de musiques —l’ensemble a rencontré Vincent Lê Quang, Marc Ducret, John Hollenbeck, musiciens de jazz, Cristina Branco chanteuse de Fado, Khaled Arman musicien afghan. 

 

Il arrive souvent qu’une idée génératrice, un principe de départ —ce peut être l’idée du fragment en musique, de la transcription, de l’importance des mains, de l’obscurité — soit la pierre de touche de tout un concert. L’ensemble Cairn se veut autant un ensemble dirigé qu’un ensemble attentif à un travail de musique de chambre rigoureux.

 

Aujourd’hui, Cairn est soutenu dans sa démarche artistique par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Région Centre au titre d'Ensemble à Rayonnement National et International (ERNI), il est ensemble conventionné par le Conseil Régional Centre-val-de-Loire et également financé par la Sacem au titre de l'aide aux ensembles spécialisés.

 

De 2006 à 2009, l’ensemble est en résidence à l’Abbaye de Royaumont et durant cette même période, il a reçu l’aide du Mécénat Musical de la Société Générale. Il est actuellement en résidence au Théâtre d'Orléans, Scène nationale. 

 

 

L’Ensemble se produit régulièrement dans les Scènes nationales françaises (La Roche-sur-Yon, Arras-Douai, Orléans, Blois, Bourges) et à l’international (à l'Institut français de Berlin, à la Villa Medicis, à New-York avec l'Ensemble Argento, à l'université de Berkley-Californie, à Montréal à l'Université McGill).

 

 

Il a été également l'invité des Festivals Why Note (Dijon), Musica (Strasbourg), Manifeste (Ircam), le Festival d'Automne à Paris, Archipel (Genève), Tage für Neue Musik (Zurich), Darmstadt Ferienkurse (Allemagne), Borealis (Novège), Ars Musica (Bruxelles), 

 

Gérard Pesson, Tristan Murail, Philippe Leroux, Thierry Blondeau, Raphaël Cendo, Francesco Filidei, Noriko Baba, Franck Bedrossian, Marc Ducret, John Hollenbeck, Cristina Branco, Raphaël Thierry, Pierre Nouvel, Alban Richard sont parmi les rencontres qui ont compté pour lui.

 

L’ensemble Cairn enregistre aux éditions Æon les musiques de Thierry Blondeau Raphaël Cendo, Gérard Pesson et obtient le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros pour son enregistrement du cycle de Jérôme Combier : Vies silencieuses.