morceaux

play
suivant

In the company of W. Shakespeare

Projet

L'Ensemble Cairn propose un voyage musical autour de la figure de Shakespeare qui mette en regard la Renaissance anglaise (William Byrd, Orlando Gibbons, John Dowland) et les prémices du baroque (Matthew Locke et Henry Purcell) avec l'époque d’aujourd’hui : Johannes Schöllhorn, Kaija Saariaho et Jonathan Bell

Cette mise en perspective occasionnera ré-écritures et transcriptions par les compositeurs, manière inventive de redécouvrir, à travers les oreilles de nos contemporains, les œuvres anciennes de l'Angleterre élisabéthaine.

 

S’il est une utopie, c’est certainement ici d’imaginer et concevoir une musique dont on ne puisse dire tout à fait de quelle époque elle procède, une utopie de l’écoute, tendue entre le XVIème, le XVIIème siècle et notre époque actuelle, et qui répondrait à cette question : comment aujourd’hui écouter différemment notre passé. In company with William Shakespeare c’est écouter les compositeurs d’aujourd’hui écoutant eux-mêmes l’histoire de la musique. Les transcriptions seront réalisées par et Jonathan Bell et Jérôme Combier

En clôture de soirée, Cairn joue trois extraits de Tempest notebook, cycle que la compositrice finlandaise Kaija Saariaho a composé sur les textes de Shakespeare, comme le firent Locke et Purcell en leur temps.

 

Pour ce projet, Cairn est accompagné par la soprano Léa Trommenschlager.

Programme

 

Partie 1 : Renaissance anglaise

Instrumental            

            In nomine d'après Picforth (1580-?) :: instrumentation de Johannes Schöllhorn         -1'40

            William Byrd (1539-1623) :: instrumentation de Jonathan Bell

            John Dowland (1539-1623) :: instrumentation de Jérôme Combier

Chants -8'    

          Take o take thoses lips away :: J. Wilson (1594-1673) It was Lover and his lass :: Thomas Morley (2')

III. Where the bee sucks – Robert Johnson         

    O Mistress mine :: William Byrd (2) Flow my tears :: J. Dowland (4')

Partie 2 : Baroque anglais

Instrumental :

The tempest (1667) Curtain tune :: M. Locke (1621-1677) (2)   

The tempest (1667) Sarabande :: M. Locke (2'25)

Anthem :: Henry Purcell (1659-1695)                                                                 

                                                         

Chants issus -15'

    One charming night (The Fairy Queen, Z.629) :: Henry Purcell (1659-1695) If love is a sweet passion (The Fairy Queen, Z.629) :: Henry Purcell

            III. O let me Weep (The Fairy Queen, Z.629) :: Henry Purcell

                      

Partie 3 : Tempest Songbook de Kaija Saariaho

    Miranda’s Lament (1998)             -5'

                       pour soprano, fllûte, harpe, violon, violoncelle

    Ariel’s Hail (2000)             -3'

                       pour soprano, flûte, harpe

 

Distribution

Cédric Jullion : Flûte

Aurélie Saraf : Harpe

Naaman Sluchin : Violon

Cécile Brossard : Alto

Frédéric Baldassare : violoncelle

Léa Trommenschlager : soprano



Château de Chambord

Château de Valençay

Théâtre d'Orléans

Les 2 scènes, Besançon