morceaux

play

PORTULAN

Portrait Tristan Murail / Philippe Schoeller

voir le projet

Cairn convie à un voyage comme convie souvent à des "ailleurs" la musique de Tristan Murail. Autobiographie par métaphores, le cycle de Tristan Murail compte pour le moment sept pièces qui sont autant de réminiscences personnelles (des lieux, des voyages de références littéraires, ("Paludes" est un livre d'André Gide, "Ruines circulaires" est une nouvelle de Borges) et musicales (Debussy qui entendait "ce qu'a vu le vent d'ouest" et dont Murail écoute les nouvelles). 
 
En regard, quelques fragments d'un autre cycle, celui des Incantations écrites par Philippe Schœller et qu'il résume ainsi : "La voix. L'instrument. Incantare, littéralement : enchanter. Infinitif présent de la voix active de Incanto. L'instrument, je l'ai toujours considéré tel une métaphore de la voix."

suivant

Théâtre d'Orléans